Exposition « Les années scooter » 2014

« Je ne suis pas fan de scooters, mais j’ai vraiment été bluffée », « magique », « magnifiques mises en scène », « un véritable plongeon dans le passé ». Voici quelques-unes des pensées qui ont été notées dans le Livre d’Or mis à la disposition du nombreux public venu visiter l’exposition « les Années Scooter » qui s’est tenue le week-end des 11 et 12 octobre 2014 à la salle du Pigeon Club d’Illkirch-Graffenstaden.

Pour cette 6e édition, le club a souhaité mettre en avant les scooters de plus de 40 ans, toutes marques confondues dont Vespa, Lambretta, Manurhin, Rumi, Hoffman… dans des décors variés tels que : plage, pique-nique, vieille grange, etc

C’est dans un esprit de convivialité et de camaraderie que le club a accueilli ses homologues venus de France, Belgique, Suisse, Luxembourg et Allemagne le temps de ce week-end. J’en profite d’ailleurs pour souligner la présence de Delphine Nadjar Arthaud présidente du Vespa Club de France et de Daniel Desmarest ex-président.

Au programme de ce week-end balade sur la Route du vin et découverte de Strasbourg, épreuves de lenteur et gymkhana chronométré. Côté animation, le Gordia a joué la vedette en accueillant les visiteurs, de jeunes majorettes ont manié le bâton et les Pin-Up d’Alsace ont enchanté le public. En effet,  quelques standards américains dont « I wanna be loved by you » ont fait l’objet d’une très belle interprétation par Champagne Mademoiselle, et les « Bunny’s » ont ravi les spectateurs de part leur danses (et leurs costumes !). Enfin, n’oublions pas l’hommage rendu à Gérard, ancien trésorier du club qui a fêté ses 80 ans.

Mention spéciale à Francis, notre maître cuisinier en chef qui a concocté dans une cuisine militaire de campagne de 1938 une choucroute royale gigantesque. Pas moins de 75 kg de choucroute, 600 pommes de terre, 400 paires de knacks et viandes diverses ont été nécessaires. Puis, côté digestion, c’est DJ Domes qui a pris les choses en mains et fait danser, sur des airs des années sixties, les participants au repas du samedi soir… en présence d’une troupe tahitienne qui a interprété tamuré et haka.

Dimanche 18 h 00. L’exposition ferme ses portes et une nouvelle page se tourne mais chacun est heureux d’avoir contribué à faire revivre une part de jeunesse à certains et de rêve à d’autres.

C’est avec grand plaisir que nous remercions la Ville d’Illkich-Graffenstaden pour la mise à disposition de la salle, William pour la mise en scène des scooters, ainsi que tous les membres qui ont participé de près ou de loin à la réussite de cette exposition et d’avoir donné de leur énergie et de leur temps.

Enfin, merci à tous les visiteurs pour leurs encouragements, leurs félicitations et tout simplement, leur présence. – Fabienne W. -